Migraine

mai 13, 2020

Par Dr Jean-Philippe Richter

Comments

Définition

La migraine est une maladie neurologique due à une excitabilité anormale des cellules nerveuses.

Caractérisée par des maux de têtes spécifiques ou atypiques, accompagnés ou non d’une aura.

Les migraines sont souvent unilatérales et pulsatiles.

Il y a de nombreux signes accompagnateurs :

  • Perturbations visuelles,
  • Sensibilité plus élevée au son et la lumière, au toucher,
  • Nausées,  vomissements,
  • Etourdissements

Causes multifactorielles.

  • Dysfonctionnement de la mitochondrie (coenzyme Q 10)
  • Un déficit systémique cérébral en magnésium
  • Un dysfonctionnement de certains canaux calciques.
  • Une instabilité membranaire neuronale (oméga 3)
  • Un relargage de la sérotonine
  • L’imprégnation œstrogénique est souvent en cause : favoriser la détoxication par des graines de lin, de la vitamine B9, B12 et du zinc.
  • L’hypothyroïdie subclinique est souvent la cause de migraine chez l’enfant ou l’adolescent.
  • Le stress est une cause de plus en plus fréquente.
  • La mélatonine est parfois abaissée

Conduite à tenir

Nutrition
  • Alimentation équilibrée en lipides très riches en végétaux.
  • Acides gras polyinsaturés. Augmenter les oméga 3 et réduire les oméga 6.
  • Éviter les facteurs alimentaires : (boissons alcoolisées, chocolat, graisses cuites, fromage à pâte ferme, choucroute,, mayonnaise, oignons…)
  • Le glutamate est responsable de 10 % des migraines. (Attention aux aliments surgelés ou en conserve, les sauces, vinaigrettes, et celle d’assaisonnement, ketchup, la sauce barbecue, la cuisine chinoise.)
  • Son activité augmente lorsqu’il est consommé avec des liquides tels que les soupes
  • Le café est ambivalent il est déclencheur en cas de sevrage.
  • L’apport de sel semble réduire la crise migraineuse
  • Le jeûne, l’hypoglycémie, le froid, les nitrites et les nitrates (saucisses, bacon, jambon, viandes froides) et le contenu de l’alimentation en bioamines peuvent être déclenchant.
Nutrition préventive
  • Dès les prodromes, il faut manger très salé, se relaxer, utiliser de l’huile essentielle de lavande, dormir et prendre de la mélatonine au coucher.
  • Dès le début de la crise prendre de l’aspirine, un anti-inflammatoire, du magnésium, de la mélatonine.
  • S’assurer d’avoir une flore intestinale en bon état.
Micronutrition
    • L’histamine est impliquée dans l’apparition de migraines.
    • Elle est apportée par l’alimentation : (le thon, maquereau, les anchois, le poisson en conserve, les saucisses, salami, jambon, les choux, les épinards, les tomates, le vin rouge, champagne, vin blanc, la bière, Le chocolat, les noix, les œufs, lait, l’ananas, la papaye, la fraise.
    • La migraine apparaît quand histamine est mal dégradée dans l’intestin par une baisse de l’activité de l’enzyme diamine oxydase (DAO) qui élimine histamine ou par dysméthylation (carence en B12)
    • Les déficits sont fréquents : vitamine D, vitamine B2, B9, B6, coenzyme Q 10

Complémentations

Articles similaires

Ménopause

Ménopause

La ménopause correspond à la disparition des règles suite à l’arrêt des sécrétions hormonales œstrogènes et progestérone.Elle est souvent associée à des troubles fonctionnels: Bouffées de chaleur, Troubles de l'humeur, Troubles du sommeil, Fatigue, Troubles de la...

Grossesse et Alimentation

Grossesse et Alimentation

L’alimentation de la femme enceinte nécessite quelques précautions. Au niveau des achats, il faut respecter 2 grands principes : Acheter des produits naturels non transformés plutôt que des produits industrialisés complexes. Acheter plus de produits végétaux (2/3) que...

Thé vert et cancer

Thé vert et cancer

Proprités du thé vert Depuis des années, les chercheurs ont tenté de démontrer l'efficacité du thé vert contre le cancer. Il semble que les propriétés thérapeutiques du thé sont essentiellement liées au thé vert, et en particulier aux catéchines qu’il contient. On...

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.